NOTRE FAÇON D’AGIR

Sur la création de l'Observatoire: un aperçu des recommandations au niveau mondial

La mobilité humaine

À l’Observatoire, nous pensons que la production et la collecte d’informations ainsi que le suivi du phénomène à travers des structures régionales peuvent permettre un travail plus ciblé sur les besoins et les spécificités de la région. À cet égard, le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (2018) propose la création et le renforcement d’observatoires des migrations régionaux pour collecter et analyser les données dans le but d’établir des stratégies communes.

@ Cruz Roja

Déplacement forcé

Pour sa part, le Pacte mondial sur les réfugiés de 2018 appelle à la création d’un réseau universitaire mondial sur les questions relatives aux réfugiés, aux autres déplacements forcés et à l’apatridie, impliquant des universités, des alliances universitaires et des institutions de recherche, ainsi que le HCR et d’autres parties prenantes concernées.

Fotógrafa: Catalina Martin-Chico - @ Cruz Roja

Changement climatique

L’équipe spéciale sur les déplacements de population de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) propose de renforcer la recherche, la collecte de données et le partage d’informations afin de mieux cartographier, comprendre et gérer la mobilité humaine liée aux effets négatifs du changement climatique.

@ ACNUR Honduras

Catastrophes

Le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe (2015-2030) et la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe (RRC) 2019 recommandent tous deux la collecte, l’analyse, la gestion, l’utilisation et la diffusion de données et d’informations. Ils proposent également des systèmes et services régionaux conviviaux pour l’échange d’informations et la coordination des réseaux et des institutions de recherche scientifique. 

Fotógrafa: Catalina Martin-Chico - @ Cruz Roja

Nos trois principaux piliers d'action

Cartographie et recherche

  • Cartographier et collecter les données et informations disponibles. Produire des données pour créer et alimenter une plateforme régionale numérique sur la mobilité humaine dans le contexte du changement climatique, avec la contribution des partenaires et des collaborateurs de l’Observatoire, à travers des « fiches thématiques ». 
  • Contribuer à la création d’un nouveau réseau de chercheurs, de centres de recherche, d’observatoires et d’autres acteurs impliqués dans le domaine de la mobilité humaine et du changement climatique, grâce à la cartographie de ces acteurs et à la création d’espaces de dialogue et de formation. Promouvoir et encourager la recherche et la production scientifique en Amérique latine et dans les Caraïbes, ainsi que favoriser la production scientifique par le biais de projets de recherche, de publications conjointes, de rapports thématiques, etc.
  • Stimuler et contribuer au développement de techniques et d’instruments de recherche innovants et participatifs.

Développement et renforcement

  • Fournir des connaissances pour développer et renforcer la gouvernance régionale de la mobilité humaine causée par le changement climatique et la dégradation de l’environnement.
  • Cartographier les acteurs, les bonnes pratiques, les instruments et les mécanismes juridiques et/ou politiques permettant de faire face avec une perspective de droits à la mobilité humaine liée à l’environnement dans la région.
  • Soutenir, par des informations et des données, la participation des acteurs, y compris les populations touchées, aux forums de prise de décision et aux réunions régionales et internationales.
  • Contribuer à la création d’un réseau d’observatoires dans la région, axé sur différentes dimensions du sujet (par exemple, le changement climatique, les catastrophes, la sécurité alimentaire, la migration, les droits de l’homme, etc.)

Formation et information

  •  Promouvoir des espaces et des mécanismes d’échange et de diffusion de l’information scientifique (par exemple, des cours, séminaires, ateliers et autres activités).
  • Faciliter la formation et le renforcement des capacités des acteurs gouvernementaux, de la société civile et du secteur privé par des cours de formation et la publication de guides pratiques, contribuant ainsi à la création d’un réseau « d’experts » dans le domaine dans la région.

CAJA DE HERRAMIENTAS

Mettre des idées en mouvement: notre proposition en action

Transformer l'Observatoire en une plateforme de collaboration en développant des outils qui renforcent les synergies et la collaboration entre de nombreux acteurs dans la région.

Votre collaboration nous est très importante

L'Observatoire ne dispose pas de fonds propres. Chaque individu peut contribuer à son travail. Aidez-nous à continuer à promouvoir une meilleure connaissance de l'impact du changement climatique au niveau des individus et des communautés en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Cliquez pour collaborer